Challenge ABC 2019·Laily lit

Laily lit #14: Avaler le sable, Antonio Xerxenesky

Avaler du sable par Xerxenesky
  • Contemporain – Fantastique
  • Edition Asphalte
  • Sortie 2015
  • 173 pages
  • 13/20

Mavrak est une petite ville du Far-West peuplée de pistoleros et de filles de joie, située au milieu d’un désert de sable brûlant. Ici, la sobriété est déraison. Depuis toujours, deux familles, les Marlowe et les Ramirez, s’opposent en une rivalité assassine. Celle-ci se voit bientôt ranimée par le meurtre lâche d’un des fils Ramirez. D’autant qu’un shérif est envoyé à Mavrak pour faire régner la justice dans cette zone de non-droit.
Les haines ancestrales vont se déchaîner, jusqu’à provoquer la résurrection des morts dans une atmosphère de fin du monde pleine de sable et de sang.

Une nouvelle découverte pour ce Challenge ABC 2019. Une de mes envies en m’inscrivant dans ce challenge était de découvrir de nouveaux auteurs mais aussi de sortir de ma zone de confort et de mes habitudes.

Ce qui m’a donné envie de découvrir celui-ci, c’est l’ambiance western qu’on nous promet en quatrième de couverture avec tous les éléments marquants : une rivalité entre deux famille, un code moral, un shériff, de la vengeance.

Je dois dire que le roman commence plutôt bien en nous important directement dans la ville, l’auteur a vraiment le chic pour nous décrire l’ambiance. On découvre la mort d’un fils, l’envie de vengeance des proches, la place du fils survivant étant parti faire ses études dans la grande ville et revenu transformé.

En parallèle au western, on découvre la vie d’un vieillard qui semble avoir une relation compliquée avec son fils. Au travers de ces deux volets, on aborde la problématique des relations familiales, de ses origines mais aussi le temps qui passe. Comme si de rien était, on passe d’un roman divertissant à des questionnements. et c’est vraiment bien amené.

Au delà de ça, j’ai cependant eu du mal avec la chute qui est assez fantastique et farfelu.Je ne suis pas certaine d’avoir tout saisi à la première lecture. Je retenterai peut-être une lecture supplémentaire puisqu’il semble que cet auteur manie la gravité avec beaucoup de légèreté.

Je vous laisse la-dessus. J’ai un peu de retard dans les chroniques mais j’avance bien dans les lectures.

Belle journée

Laily

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s