Challenge ABC 2019·Laily lit

Laily lit #10: La maison au bout du monde, Ake Edwardson

  • Thriller
  • Edition JC Lattès
  • Sortie 2015
  • 480 pages
  • 16/20

Erik Winter a failli mourir noyer au fond d’une piscine de la Costa del Sol. Après deux ans de repos, il souffre toujours d’un implacable acouphène. Il vient de rentrer en Suède afin de reprendre son travail et a laissé derrière lui sa famille en Espagne. Son retour est intense : la ville est paralysée par le froid et il doit faire face à un premier crime des plus monstrueux : une femme et deux enfants ont été assassinés dans une villa de banlieue. Le seul survivant de cette scène d’horreur est un nourrisson retrouvé dans la maison. Le bébé est mal en point. Une foule de questions s’imposent alors aux enquêteurs. Pourquoi personne n’a-t-il donné l’alarme ? Pourquoi le bébé a-t-il été épargné ? Et enfin, comment a-t-il survécu tout ce temps ?

Pour cette troisième lecture du Challenge ABC 2019, j’avais envie de me replongé dans un de mes styles de prédilection tout en découvrant de nouvelles choses. Ayant ouïe dire que les nordistes étaient bons là-dedans, j’ai opté pour cet auteur suédois.

Le récit nous plonge dans une n ième enquête du commissaire Erik Winter, commissaire qui aurait apparemment pris une petite pause avec sa famille avant de revenir dans la section criminelle où il a œuvré pendant des années. Au delà de l’enquête, on s’immisce dans la vie de ce personnage principal qu’on apprend à connaitre et auquel on finit par s’attacher.

Au point de vue de l’enquête, je l’ai trouvé plutôt traditionnel et j’ai eu l’impression assez vite d’avoir trouvé le dénouement de celle-ci. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque, au fur et à mesure de mon avancement, j’allais pouvoir remettre en question mon jugement.

Ce récit est plutôt fluide, j’aime la manière dont l’auteur passe d’un scène à l’autre bien qu’au début, ce fut un peu déroutant. Le seul bémol que je lui donnerai est que j’ai eu un peu de mal à m’y retrouvé dans l’équipe entourant Winter. Je pense que les noms scandinaves des personnages ne m’ont pas aidé mais ce n’est qu’un avis très subjectif de ma part.

Pour le reste, je vous le recommande grandement !

Belle journée/soirée

Laily



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s